Accueil >> Showroom streetfood >> Les règles pour la vente ambulante en triporteur

cliquez sur les images pour les agrandir

Les règles pour la vente ambulante en triporteur

Les règles de stationnement d’un vélo triporteur en France

Mazaki vous propose un petit tour d’horizon des différentes règles qui portent sur le stationnement des triporteurs !

Au même titre qu’un vélo, le vélo triporteur utilitaire, triporteur pour le transport et la livraison bénéficie d’une souplesse en terme de stationnement. C’est un des gros avantages de l’utilisation d’un triporteur pour faire des livraisons, en comparaison d’une camionnette par exemple. Encore faut il respecter certains principes :

- Sur le trottoir:  

Il faut éviter que votre triporteur ne se trouve dans une situation gênante, tant pour les piétons que pour les automobilistes.
Sur le trottoir, votre triporteur prend un peu plus de place qu’un simple vélo. Si vous souhaitez le garer quelques minutes sur un trottoir devant un commerce ou devant un immeuble le temps d’une livraison ou pour un chargement, il faut que sa largeur soit suffisante, au moins égale à 2 fois la largeur de votre triporteur.
Si vous souhaitez le stationner plus longtemps, il est recommandé de laisser un passage d’au moins 2 mètres autour de votre triporteur pour ne pas gêner les piétons.
En cas de gêne avérée, le risque serait qu’un agent de police vous verbalise pour encombrement de la voie publique.
Il y’a généralement une grande tolérance pour un commerce qui gare son triporteur devant sa vitrine, pourvu qu’il ne gêne pas le passage.
Dans tous les cas, le stationnement sur le trottoir ne peut être que temporaire et en journée. Sinon, votre triporteur risque d’être considéré comme abandonné et enlevé par les services de la voirie.
Il est également conseiller de laisser un petit affichage sur le triporteur indiquant « en livraison » ainsi que votre numéro de téléphone pour qu’on puisse vous joindre en cas de gêne.

- Dans une rue piétonne: 

Vous pouvez également stationner votre triporteur pour une courte durée sur une rue piétonne. Les même règles s’appliquent que pour un trottoir. Attention à ce que la rue en question soit suffisamment large. En outre, certaines rues piétonnes sont très fréquentées surtout en fin de semaine. Il ne faut pas que votre triporteur gène la foule. La encore, il y’a généralement une grande tolérance pour un commerce qui gare son triporteur devant sa vitrine.

- Sur une place payante:

Gratuitement sur une place payante (voie publique), vous pouvez également stationner sur une place de stationnement payant sur la voie publique. Votre triporteur n’étant pas immatriculé, il est très peu probable qu’un agent vous verbalise même si vous ne payez pas de ticket d’horodateur. Comme le stationnement n’est pas gênant, il ne peut pas non plus vous verbaliser à ce titre.
Mieux ! Dans certaines villes comme Paris, le stationnement est gratuit pour les véhicules électriques dont votre triporteur à assistance électrique fait bien sûr partie. 
Renseignez vous auprès de votre Mairie pour savoir si cette mesure concerne votre commune.

- Les emplacements spécifiques pour vélo: 

Théoriquement, vous avez bien sur accès aux arceaux à vélo, mais ceux ci sont généralement trop peu espacés pour que vous puissiez y garer votre vélo triporteur ou votre vélo cargo. 

 

Et le soir ?

Nous vous déconseillons de laisser votre triporteur sans surveillance sur la voie publique le soir, même s’il est accroché à un poteau. Vous risqueriez de vous le faire vandaliser.
Pour stationner votre triporteur, plusieurs solutions existent.

Si vous êtes un commerce, le plus simple est de le rentrer dans votre magasin le soir. Les dimensions des vélos triporteur et biporteur MAZAKI ont été optimisées pour passer par une porte de commerce classique.

Vous pouvez également le garer dans un parking privé, par exemple en souterrain. N’hésitez pas à demander une place proche de l’accueil pour que la surveillance soit accrue.

Concernant la vente ambulante, une autorisation auprès de la municipalité est indispensable pour stationner. 

 

Nantes Métropole finance l'achat de vélos biporteurs et triporteurs :)

On connaissait les villes ou les agglomérations qui offrent des subventions pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique (VAE). L’agglomération de Nantes, par exemple, propose non seulement cette option, mais propose aussi une subvention pouvant atteindre 300 euros pour l’achat d’un vélo biporteur ou d’un triporteur, à assistance électrique ou pas.

A Nantes, la transition cyclopédique est en marche! Nantes Métropole ne se contente pas de financer l’achat des vélos électriques comme cela se fait maintenant un peu partout, elle finance aussi les biporteurs et les triporteurs.

La subvention pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) est accordée à toute personne habitant sur le territoire de Nantes Métropole. Elle représente 25% du prix TTC du vélo dans la limite de 200 € par vélo et par personne. Elle est portée à 300 € pour les salariés inclus dans un plan de mobilité.

Depuis le 12 juillet 2012, Nantes Métropole subventionne également l'achat d’un vélo biporteur ou triporteur jusqu’à 300 €. La subvention représente 25% du prix d’achat TTC du vélo biporteur ou triporteur dans la limite de 300 €, qu’il soit à assistance électrique ou pas.

- Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une telle offre ?

– Achat du biporteur ou triporteur neuf à partir du 12 juillet 2012
– Etre domicilié dans une des communes de Nantes Métropole
– Ne pas être propriétaire d’une voiture individuelle (déclaration sur l’honneur)
– S’engager à ne pas revendre le vélo avant 3 ans.

Toutes les infos ici:
http://www.nantesmetropole.fr/pratique/deplacements/aide-a-l-achat-d-un-velo-biporteur-triporteur-ou-a-assistance-electrique-transport-et-deplacements-31822.kjsp?RH=WEB

 

La gamme de vélo triporteur et biporteur proposée par la marque MAZAKI

Vous habitez sur Nantes ou dans sa localité et vous avez un projet d'achat de vélo triporteur, n’hésitez pas à nous contacter.

 

MAZAKI

www.mazakimotor.com